Les droits fondamentaux du gardé à vue

Le Droit en mouvement n°1 - Les droits fondamentaux du gardé à vue

Centre de Recherche et d'Analyse juridiques

Sous la direction de Sébastien Pellé

Les droits fondamentaux du gardé à vue sont aujourd’hui au cœur de l’évolution de la procédure pénale.
Ils mobilisent évidemment les pénalistes, soucieux d’intégrer et de mesurer les conséquences concrètes de l’importante réforme opérée par la loi du 14 avril 2011. Une réforme qui va dans le sens de l’histoire en participant à la promotion des droits de la défense au stade de l’enquête policière.
Au-delà, les droits fondamentaux du gardé à vue intéressent aussi les théoriciens du droit, attentifs aux mutations du processus normatif. À ce titre, l’examen de l’application de la loi du 14 avril 2011 enseigne qu’à l’heure de la diversification des contrôles de conformité de la loi, une réforme inspirée par les droits fondamentaux n’est pas une réforme comme les autres.
Pour nourrir la réflexion sur l’ensemble de ces enjeux, un observatoire de la garde à vue a été installé dans le ressort de la Cour d’appel de Pau. Il est rattaché au Centre de Recherche et d’Analyse Juridiques (CRAJ) de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Cet ouvrage présente les résultats des premiers travaux menés dans ce cadre sous la direction du Professeur Sébastien PELLÉ.





Responsable technique/administratif
Brigitte CUPERTINO

contact@presses-univ-pau.fr
Tél. : 05 59 40 79 15

PUPPA
Institut Claude Laugénie
Domaine universitaire
Avenue du Doyen Poplawski
64000 PAU


Règlement par chèque ou virement bancaire (Téléchargez notre RIB).

Si vous souhaitez avoir des informations complémentaires Vous pouvez consulter les Conditions Générales de Vente complètes ou nous contacter par e-mail ou téléphone.


Pour des achats en lots vous pouvez bénéficier d’une remise des frais de transport.

Merci dans ce cas de nous contacter par e-mail à l'adresse suivante : contact@presses-univ-pau.fr