Revue de littératures française et comparée

OP CIT n°11

CHRÉTIEN DE TROYES : Hélène CHARPENTIER (Pau) : Notes sur le(s) texte(s) du Conte du Graal dans quelques éditions récentes. Danièle JAMESRAOUL (Paris IV) : La parole empêchée dans le Conte du Graal. Marie-Noëlle TOURY (Nancy II) : Gauvain le Magnifique.

JEAN DE LA TAILLE : Françoise CHARPENTIER (Paris VII) : Jean de la Taille dramaturge : questions de poétique. Ellioth FORSYTH (Melbourne) : La portée religieuse et morale des tragédies bibliques dans le théâtre protestant du XVIe siècle.

LA ROCHEFOUCAULD : Maria Teresa BIASON (Venise) : Les Maximes de La Rochefoucauld et l'autorité de la parole. Luc FRAISSE (Strasbourg II) : Proust et La Rochefoucauld. Noémi HEPP (Strasbourg II) : LʼAmour dans les Maximes : essai de parcours. Oskar ROTH (Technische Universität Berlin) : La Rochefoucauld et la conception de lʼhonnête homme. Louis VAN DELFT (Paris X) : La Rochefoucauld en perspective. Francine WILD (Nancy II) : A propos des Réflexions diverses de La Rochefoucauld : approche dʼun genre.

LACLOS : Anne COUDREUSE (Toulon) : Les stratégies du pathos dans Les Liaisons dangereuses. Michel DELON (Paris X) : Le succès actuel des Liaisons dangereuses ou la mise à l'épreuve des Lumières. Caroline JACOT-GRAPA (Bordeaux III) : Public et particulier dans Les Liaisons dangereuses. Gérard LAHOUATI (Pau) : Le danger des images : rhétorique et perversion du langage dans Les Liaisons dangereuses. Didier MASSEAU (Tours) : La mise en scène de la lecture dans Les Liaisons dangereuses : lecteurs pervers et lecteurs sentimentaux.

MALLARMÉ : Jean-Pierre BOBILLOT (Lyon III) : Histoires de césure : contre-remarques sur la versification de Mallarmé. Dominique COMBE (Paris III) : “Je chanterai en désespéré” : Mallarmé et Schopenhauer. Pascal DURAND (Liège) : “Sainte” dans la trajectoire esthétique du poète. Serge MEITINGER (La Réunion) : Lʼordre du livre, Les Poésies édition de 1899. Eric BENOÎT (Bordeaux III) : La représentation dʼun itinéraire spirituel et esthétique. dans les premiers poèmes des Poésies de Mallarmé. François TURNER(Paris) : “Hérodiade” : une fermeture abys

BECKETT : Anick ANNEQUIN BRILLANT (Grenoble III) : Fin de partie, ou comment détourner les règles du jeu. Henri BÉHAR (Paris III) : Le chaînon manquant. Hélène KUNTZ (Grenoble III) : En attendant Godot et Fin de partie : lʼombre portée du hors-scène. Suzanne LAFFONT (Montpellier III) : Lʼartiste et le bouffon dans En attendant Godot. Dominique RABATÉ (Bordeaux III) : “Jouons ça comme ça” : discours et méta-discours dans En attendant Godot et Fin de partie. Jean-Pierre RYNGAERT (Paris III) : Samuel Beckett et le théâtre de conversation : la mise en crise du dialogue.

LE VALET MAÎTRE DU JEU : Jean-Christian DUMONT (Lille) : Pseudolus, serviteur aux multiples fonctions. Hans HARTJE (Pau) : Des enjeux qui dépassent la comédie Lʼincorruptible de H. von Hofmannsthal, un Tartuffe des temps modernes. François LECERCLE (Paris VII) :Allegro vivace le valet maître du rythme. Gérard LUCIANI (Grenoble III) : Arlequin valet de deux maîtres ou comment Goldoni traite une intrigue et un type traditionnels de la commedia dellʼarte. Sylvie PUECH (Paris IV) : Portrait du dramaturge en valet de comédie.

LE ROMAN DU CRIME
: Emmanuel BOUJU (Rennes II) : Petits arrangements avec les morts (sur Lʼair dʼun crime de Juan Benet). Claude DE GRÈVE (Paris X) : Crimes et châtiments de Dostoïevski, roman d'un crime ou roman du crime. Sylvain FLOCʼH (Pau) : Le spleen des seconds couteaux : Lʼair dʼun crime de Juan Benet. Aurélie GUILLAIN (Toulouse-le-Mirail) : Machines romanesques et machines judiciaires, incrimination et discrimination dans Sanctuaire de William Faulkner. Philippe MESNARD (Marne-la-Vallée) : La mort éblouie (sur LʼEtranger).



Responsable technique/administratif
Brigitte CUPERTINO

contact@presses-univ-pau.fr
Tél. : 05 59 40 79 15

PUPPA
Institut Claude Laugénie
Domaine universitaire
Avenue du Doyen Poplawski
64000 PAU


Règlement par chèque ou virement bancaire (Téléchargez notre RIB).

Si vous souhaitez avoir des informations complémentaires Vous pouvez consulter les Conditions Générales de Vente complètes ou nous contacter par e-mail ou téléphone.


Pour des achats en lots vous pouvez bénéficier d’une remise des frais de transport.

Merci dans ce cas de nous contacter par e-mail à l'adresse suivante : contact@presses-univ-pau.fr